Quelle est ta mission ?

Transformation de Victor Gulchenko, Port de Neuchâtel

Quelle est notre mission sur terre, ta destinée ? Nous nous posons toutes et tous cette question, plus ou moins souvent, plus ou moins sérieusement. Elle fait partie de notre condition humaine.

Je sentais depuis longtemps, au fond de moi, que le sentiment d’avoir un rôle à jouer sur terre, était positif, constructif. J’espérais qu’un jour je verrai ma mission poindre devant moi, au loin, comme une lumière qui m’attire. 

Connais-toi toi-même

Erreur, c’est le passé qu’il me fallait explorer. C’est dans l’énoncé « Connais-toi toi-même » qu’il fallait chercher le chemin que j’avais parcouru, ce qui m’avait construit. Depuis longtemps, je me sentais tiraillée entre l’impression d’être comme les autres et la certitude d’être différente. Mais différente en quoi ? Qui suis-je ? D’où je viens ? Quelles sont mes aptitudes spécifiques ? Quelles sont mes passions ou du moins mes intérêts ? Quelles sont les valeurs importantes pour moi ? Pourquoi ? D’où me viennent-elles ? Qu’est-ce qui m’inspire, me pousse à l’action ?

Quelles ont été mes étapes ? Comment ai-je réagi ? Comment ai-je dépassé les difficultés, résolu les problèmes qui entravaient mon chemin ? Quelles sont les compétences que j’ai développées, volontairement ou non ? C’est en réfléchissant à ces questions que j’ai trouvé la réponse : vivre sa mission, c’est vivre le quotidien de manière consciente. 

Reconnaître sa différence

Notre entourage reconnaît rarement ce que chacune et chacun apporte à la vie, par sa vie, par sa manière d’être et de faire. Ce n’est donc pas à travers la reconnaissance des autres que l’on peut grandir mais par la connaissance de soi-même, par la reconnaissance de sa différence, par la volonté de se développer et de devenir meilleur-e. On commence alors à comprendre le rôle bien spécifique qu’on est en train de jouer pour son entourage et sur cette Terre.

C’est mon chemin

Depuis que je réfléchis et agis sur ces deux questions « Qui suis-je ? » et « Quelle est ma mission ? », ma vie est plus sereine, plus dense, plus satisfaisante aussi, car je me guide moi-même vers ce qui est important pour moi. 

Cette démarche introspective peut aussi nous amener à ressortir des idéaux et des espoirs anciens restés accrochés au fond de notre cœur.

Vive les rêves

C’est ainsi que mon vieux rêve d’aller en Afrique va se réaliser. En mai, je passerai trois semaines à Kinshasa/RDC, où j’y donnerai un séminaire-coaching intitulé « Je suis dans l’abondance et je la cultive ».  J’aurai quatre journées à disposition pour partager mes compétences et mon expérience avec une quarantaine d’adultes qui désirent apprendre à mieux gérer leurs finances. 

La concrétisation de cet ancien souhait me semble magique : dès l’instant où j’ai pu exprimer mon vœu d’aller en Afrique, tout s’est rapidement mis en place. Ce projet m’entraine sur un chemin plein de surprises dont je ne peux pas encore imaginer tous les méandres. Il va mobiliser mes forces, me faire évoluer et certainement préciser encore la mission que je porte en moi.

Je vous en dis plus sur ce séminaire-coaching sur la page.

Et vous, avez-vous trouvé votre mission ? 

6 réponses sur “Quelle est ta mission ?”

  1. C’est bon de te voir te poser cette question et de découvrir ton processus de réponse. Je ne sais pas si tu lis l’allemand, mais hier je lisais un poème de Pierre Stutz qui rejoint ce thème et j’ai cherché à le traduire pour toi. (Je t’envoie l’original par mail)

    Laisse-toi fêter
    Découvre ton potentiel inépuisable
    réjouis-toi de tes talents uniques
    fortifie ta confiance en toi-même
    il n’y a personne qui est comme toi

    Expérimente tes forces
    refuse d’être une copie
    des attentes que les autres projettent sur toi
    deviens un original

    Prends ta vie en mains chaque jour
    tu as une tâche unique
    et tu es seule à pouvoir accomplir
    tiens-toi debout pour ta vie

    Deviens qui tu es
    grâce à ton engagement
    pour un monde plus humain
    qui peut devenir plus tendre.

    1. Merci Thérèse pour ce beau texte inspirant en ajoutant, selon tes informations, qu’il a été publié en allemand dans « Menschlichkeit jetzt » par Pierre Schutz, ex-prêtre à Neuchâtel devenu écrivain en Allemagne. Je trouve qu’il répond à la question de manière large en y incluant l’engagement, l’action.

  2. Les questions “ Qui suis-je ? ” et “ Quelle est ma mission ? ” sont les leitmotiv de toute la méditation de Deepak Chopra que je suis depuis un bon moment. Cette méditation quotidienne me donne beaucoup de calme, me rends plus consciente et plus attentive á découvrir mon chemin.
    Si tu ne connais pas la pensée de Deepak Chopra, voici un lien https://deepakchoprameditation.fr/sources-gratuites/

    1. Merci Graziella pour ce complément. Oui, je connais Deepak Chopra depuis longtemps. Il faudrait d’ailleurs que j’y revienne… Heureuse de voir que tu es sur le même chemin et merci pour le lien.

  3. Qui suis je ? Et d’où je viens, sont souvent liés selon moi. D’où je viens à fortement influencé qui je suis et probablement les valeurs qui me poussent chaque jour à avancer.
    À aller au plus près de mes rêves et de mes aspirations les plus enfouies au plus profond de moi même maintenant que j’ai du temps. C’est un privilège que l’on peut s’accorder désormais.
    Je te remercie Huguette pour ce partage sur ton questionnement et l’idée de mission. Ça me fait du bien de me poser à réfléchir à mes rêves pas si inaccessibles que cela.
    Je te souhaite une belle aventure en Afrique.
    Au plaisir de te lire. Merci
    Sylviane

    1. Ton commentaire me fait plaisir, j’y sens de la joie, une joie profonde. Je suis heureuse que tu voies tes privilèges et que mon article t’inspire et te fasse du bien. Merci Sylviane et bonne suite. Le printemps revient, les fleurs vont éclore, tes rêves aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *